Pourquoi se marier (ou se remarier) après 60 ans - seniors- nizamettinozel - 4Pourquoi se marier (ou se remarier) après 60 ans - seniors- nizamettinozel - 4
Couple

Pourquoi se marier (ou se remarier) après 60 ans

Avec les progrès de la médecine et l’allongement de nos espérances de vie, la retraite ou l’arrivée fatidique des 60 ans n’annoncent plus forcément la fin de nos vies et l’arrivée en maison de retraite. Que l’on soit veuf ou divorcé, il est tout à fait possible de retrouver l’amour après un certain âge et même se remarier ! Un mariage à 60 ans ? Et pourquoi pas !

 

Pourquoi se marier (ou se remarier) après 60 ans - seniors- nizamettinozel - 4Pourquoi se marier (ou se remarier) après 60 ans - seniors- nizamettinozel - 4

 

D’ailleurs, c’est une tendance qui se précise de plus en plus. Car si les couples mariés se séparent de davantage, les mariages après 60 ans se multiplient également ! Selon l’INSEE, en 2016, les femmes qui se remarient après un premier divorce ont en moyenne 46,5 ans tandis que les hommes sont âgés de 50,3 ans. On arrive à plus de 14.000 nouveaux mariés de plus de 60 ans sur cette même année.

S’il est difficile de se séparer de son amour, plonger à nouveau dans le grand bain n’est pas chose aisée passé un âge certain. Est-ce que de nouvelles fiançailles valent le coup ? Réimprimer des faire-parts, préparer de nouvelles noces et espérer une union qui durera jusqu’au bout, ne sont-ce pas que des chimères ? Pas facile de se décider et même si la vie est courte, il ne faut pas pour autant précipiter les choses. Mais un mariage à 60 ans n’est pas impossible.

 

 

Prendre le temps de faire son deuil avant de penser au mariage

Car si l’on pense aux festivités quand il s’agit de mariage, la réalité est tout autre quand on vient juste de sortir d’une relation. Le/la précédent-e fiancé-e aura forcément laissé des traces et il ne faut pas pour autant paniquer en pensant que l’on a plus le temps de trouver la perle rare. Les chiffres et les changements dans notre société (et pas seulement en France) nous prouvent que les couples finissent de plus en plus par se séparer… Cela se traduit donc par une augmentation des seniors sur le marché du célibat !

Ainsi, il vaut mieux tenter de se reconstruire de votre précédente relation avant de songer à retisser des liens amoureux. Il faut laisser au temps le temps de faire le travail sur le deuil de vos amours perdues. Le célibat, même à 60 ans, c’est la redécouverte d’une certaine liberté mais d’une solitude également quand les enfants ne sont plus à la maison et que les petits-enfants pointent le bout de leur nez.

 

 

Un autre mariage à 60 ans, mais en mieux

Fini le temps de votre jeunesse naïve ! Après de multiples (ou même une seule) expériences, on sait davantage où l’on veut aller et ce dont on a besoin. Beaucoup de femmes n’ont pas eu forcément le choix dans leur jeunesse ni l’amour ressenti nécessaire qu’il aurait fallu pour mener à bien une première union. Et après une virginité perdue, il fallait bien vite sauter le pas bien malgré elles. Aujourd’hui, épouser son premier petit copain ou copine paraît impensable pour beaucoup de millenials. C’était pourtant souvent le cas il y a peu.

 

Pourquoi se marier (ou se remarier) après 60 ans - seniors- nizamettinozel - 3

 

Vous êtes également devenus plus mature avec le temps. Si certaines choses vous paraissaient primordiales 30 ans en arrière, cela peut vous sembler bien frivole ou sans importance avec le recul et l’expérience. Ainsi, vous avez appris à savoir ce que vous vouliez réellement au fond de vous et à faire avec les compromis. Vous ne voulez pas non plus refaire les mêmes erreurs, mais chercher d’autres qualités chez votre partenaire, d’autres défauts aussi. Bref vous êtes prêt à refaire votre vie. Un mariage à 60 ans passé ne vous fait pas peur.

 

 

Parce que l’amour

Faut-il réellement en rajouter ? Qu’importe les pressions sociales, les regards désapprobateurs de vos familles ou des autres, si vous avez envie de se marier, c’est que vous en ressentez le besoin et que vous avez simplement envie de le faire.

C’est également un symbole fort. En effet, vous savez ce que la vie vous réserve et malgré cela, vous êtes prêt à renouer avec les liens sacrés du mariage.

Parfois, vous êtes déjà à l’abri financièrement parlant et vous n’aurez pas nécessairement beaucoup d’avantages lucratifs à retourner devant l’autel, vous faites ça alors pour « rien ». Et c’est justement pour cela que c’est beau.

 

 

Garder une bonne vision sur le long terme

L’avenir ne semble pas forcément radieux pour les retraités et vous n’êtes pas tous à l’abri des aléas de la vie. Et il est aussi possible que la famille ne voit pas d’un bon œil cette nouvelle union. Beaucoup de seniors gardent alors leur célibat ou restent en concubinage. Il ne faut pourtant pas hésiter à en parler avec votre partenaire quitte à devoir faire un contrat de mariage.

 

Pourquoi se marier (ou se remarier) après 60 ans - seniors- nizamettinozel - 2

 

Car cela peut éviter bon nombre de disputes et de drames familiaux. Savoir ce que l’on veut permet également de mettre les choses au clair dès le début sur les biens matériels. Il peut arriver que les fils et filles émettent des doutes sur la bonne foi du nouvel amant ou de la maitresse, c’est notamment le cas dans les mariages à des âges avancés. Vous êtes toujours maître de votre vie, cela peut rassurer bien du monde autour de vous.

 

De plus, avec les nouvelles applications et sites de rencontres, nous ne sommes plus forcément dans le cliché de l’homme plus jeune qui veut se marier avec une dame mourante ou un cinquantenaire qui recherche une femme de vingt ans de moins. Il est désormais plus facile de faire de nouvelles rencontres en passant un peu de temps sur son téléphone.

 

 

Le mariage à 60 ans n’est qu’une étape

Après tout, le mariage ou les mariages ne sont que des étapes et il ne faut pas oublier le principal : vivre heureux. Et pour cela, c’est tout un nouveau pan de vie qui recommence avec des hauts et des bas, mais surtout de nouvelles aventures, de nouvelles rencontres et le droit de goûter de nouveau à l’amour, quel qu’il soit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *